Richer Abel - PG

Honneur à notre centenaire

Paru dans Le PG-CATM / N° 927 / Juillet-Août 2012

M. Abel Richer est né le 24 février 1912 à Neuvy en Sullias.

En 1930, à l'âge de 18 ans, il perd son père ainsi que sa mère trois semaines plus tard.

Il se marie en 1936 avec Hélène Cochard.

En 1932, il effectue comme trompette son service militaire dans la cavalerie à bourges au 105 ème Régiment d'artillerie lourde alors équipé de canons de 155 mm. Il est mobilisé le 2 septembre 1939 à Bourges.

Le 2 juin 1940 acculé dans la poche de Dunkerque avec ses camarades, il embarque pour Douvres en laissant à son plus grand désespoir sa jument "Poucette" sur le sol de France.

Se retour à Brest le 5 juin, il est fait prisonnier à Vannes le 26 juin 1940 et déporté le 6 septembre en Allemagne puis le 14 septembre à Landeshut en Haute Silésie où il restera 2 ans dans ces montagnes ou l'hiver est interminable.

Par la suite, il est déplacé à Berlin jusqu'à la chute de la ville. Il sera témoin de la prise de la ville par les troupes russes dont il gardera d'épouvantables souvenirs.

En 1945, le train qui le ramène chez lui rentre en collision en Hollande avec un convoi américain et déraille. Bilan, 131 morts. Heureusement, il sort indemne de cet accident. Ce fut là sa dernière frayeur.

Après cette douloureuse période, il reprend la ferme de ses beaux-parents à Combreux. Il devient Conseiller municipal entre 1954 et 2001 dont deux mandats en tant que troisième adjoint au maire.

Jacques Stéfani